Si vous aviez la possibilité de changer vos décisions, que feriez-vous de ce pouvoir ? C’est la question que pose le jeu Life Is Strange. Disponible sur consoles, smartphones et PC, il vous place dans la peau de Maxine (dite Max) Caulfield. Une étudiante en art à l’académie de Blackwell situé dans la ville fictive de Arcadia Bay sur les côtes américaine de l’océan pacifique dans l’Orégon.

Le jeu s’ouvre avec Maxine qui se réveille en pleine tempête, elle fini par réaliser qu’elle est dans le futur en constatant un journal qui indique le vendredi comme la date de la catastrophe. Elle a donc moins de 5 jours pour limiter les dégâts. A peine a-t’elle eu le temps d’obtenir cette information, un énorme débris du phare très proche tombe sur elle, incapable de bouger par la peur.

Elle se réveille en plein cours de photographie. Le professeur, Marc Jefferson, un photographe de talent, interroge Maxine qui se retrouve prise au dépourvu devient la risée de la classe. Le cours se termine vite. Pour cacher sa honte, elle cours aux toilettes pour se calmer.

Un papillon attire l’attention de la photographe en herbe qui en profite pour capturer l’instant magique. Une autre personne entre alors dans les toilettes, par réflexe, Max reste cachée. Et surprend un échange étrange et violent quand encore une autre personne entre à son tour. Quelques secondes plus tard, Maxine assiste en direct au meurtre d’une jeune fille dans les toilettes. La panique s’empare de la pièce, à tel point que Maxine se sent faillir.

Quand elle ouvre à nouveau les yeux, elle est à nouveau en cours de photographie où elle répond alors la bonne réponse à son professeur, puisqu’elle connaissait déjà la question et la réponse. Elle ne peut plus nier l’évidence : Le temps a “rembobiné” et elle se rend compte qu’elle a la capacité d’altérer l’écoulement du temps selon sa volonté.

Son sang ne fait qu’un bon et elle empêche le meurtre d’avoir lieu. Une bouffée de gaieté l’anime quand elle se rend compte que son pouvoir aide les autres. Tombant par hasard sur un portrait de Rachel Amber, une jeune étudiante portée disparue, elle est intriguée.

Plus tard, elle découvre que la fille qu’elle a sauvée n’est autre que Chloe Price, son  amie d’enfance qu’elle n’a plus eu de contact depuis 3 ans. Elle découvre que Chloé et Rachel était des amies très proches. Elles décident donc d’élucider ensemble le mystère. Max comptant sur son nouveau pouvoir pour les aider dans cette enquête.

Cette aventure en “pointé-cliquer” est un jeu vidéo que je qualifie sans hésité d’œuvre d’art. Malgré de nombreux flous scénaristiques, vous ne resterez pas de marbre devant les nombreux dilemmes moraux qui vous seront imposés de trancher. Vous risquerez même d’être atteint du “PLiSD”, Post Life is Strange Depression, une période ou vous ressassez l’intégralité du jeu en questionnant vos choix et surtout, les conséquences que vous avez provoqués.

Enfin, je vous déconseille fortement de vous documenter sur le contenu. Le jeu se déroulant comme une série télévisée, avec la notion d’épisodes, les “spoilers” seront un “gâchis” sur votre expérience de jeu. Lancez vous dedans, vous en ressortirez grandi.

Trailer de lancement du premier épisode de Life Is Strange

L’image d’illustration de l’article a été crée par Lord Denley.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le site utilise Google Analytics pour la collecte anonyme et le calcul de statistiques de visites.
Je suis d'accord. Je refuse.